Fabriquer un abri de jardin

Fabriquer un abri de jardin

Un abri de jardin est une construction qui était longtemps considérée comme un espace de stockage. En effet, il sert à entreposer des matériels de jardin et de bricolage ou de vieux objets qui ne servent plus. Mais ces dernières années, l’abri de jardin s’est petit à petit converti en une petite maison en bois qui offre plus de fonctions que celle d’un simple espace de stockage.

Il peut ajouter des mètres carrés à la surface habitable de votre maison. Quel qu’en soit l’usage que vous allez en faire, la fabrication d’un abri de jardin doit respecter certaines règles de construction. Pour mener à bien votre projet, vous devez suivre certaines étapes.

Les règlementations pour la fabrication d’un abri de jardin

Avant de vous lancer dans la construction d’un abri de jardin, il est indispensable de s’informer sur les règles d’urbanisme. La fabrication d’un abri de jardin est soumise au respect de certaines normes.

Il est obligatoire de s’y conformer notamment concernant les surfaces au sol. Si les surfaces créées sont inférieures à 5 m², aucune démarche administrative n’est nécessaire. En revanche, une autorisation est obligatoire pour les surfaces de plus de 5 m².

En effet, si la surface au sol est comprise entre 5 m² et 20 m², vous aurez besoin de déclarer les travaux à la mairie. Par ailleurs, pour les abris de jardin d’une surface au sol supérieure à 20 m², vous devez passer par une déclaration de travaux et une demande de permis de construire.

Il se peut que vous deviez vous acquitter d’une taxe. Le responsable de l’urbanisme de votre commune vous indiquera les règles exactes en vigueur inscrites dans le Plan local d’urbanisme (PLU) ou dans le règlement national d’urbanisme (RNU) à défaut de PLU.

Vous aimerez aussi :  Réparer un mécanisme de chasse d’eau soi-même

Établir le plan pour votre abri de jardin

Une fois les démarches administratives au point, passez à l’établissement du plan de votre abri de jardin. Certains éléments sont à prendre en compte lors de l’élaboration d’un plan d’un abri de jardin. Il s’agit notamment de :

  • l’emplacement de votre construction,
  • la superficie en mètres carrés,
  • la pente du toit,
  • la hauteur de l’abri de jardin.

La superficie fait référence à la surface du terrain mesurée à partir d’un parement à un autre. La pente de toit désigne la distance entre le sommet du toit et le bord le plus bas du mur. Dans le cas d’un abri à toit plat, cette pente est nulle. En outre, le plan d’abri de jardin doit aussi contenir la liste des matériaux nécessaires.

fabrication d’un abri de jardin

Vous devez dans un premier temps choisir le type de matériaux utilisés pour votre construction. C’est important dans votre budget global et cela permet de simplifier l’élaboration d’un plan adapté à vos besoins. Le bois reste le matériau de prédilection en matière de construction d’abri de jardin.

Quel matériau pour construire un abri de jardin ?

Pour la structure de votre abri de jardin, vous avez un large choix de matériaux. Vous avez le choix entre le bois, le métal, le composite, le PVC et même le béton. Le choix du matériau est subjectif. Il dépend entre autres de votre budget, de vos gouts esthétiques et de votre intérêt pour la durabilité et l’entretien. De même, choisissez les matériaux en fonction de vos compétences. Le bois est plus facile et plus rapide à travailler que le béton par exemple.

Le bois reste le matériau par excellence pour la construction d’un abri de jardin. Il présente certes de nombreux avantages. En plus d’être facile à mettre en œuvre, il est écologique et naturellement isolant.

Vous aimerez aussi :  Astuce de rangement et placard de cuisine, pour gagner de l’espace

Différentes essences de bois existent pour ce type de construction. Vous pouvez opter pour le pin naturel, l’essence la moins chère, mais demande un traitement régulier. Le sapin est très résistant et requiert peu ou pas de traitement. L’épicéa est une essence bon marché et résistante.

Étapes de construction d’un abri de jardin

La première étape de la construction d’un abri de jardin consiste à préparer le sol. Votre abri doit certes être assemblé sur une surface stable et solide pour assurer sa durabilité. Selon les règles d’urbanisme, votre abri de jardin doit être implanté selon un retrait supérieur ou égal à 3 mètres de distance du terrain avoisinant ou en limite de propriété.

Pour délimiter les contours de votre abri, servez-vous de piquets. Passez ensuite à la réalisation des fondations de votre future construction. La solution la plus courante est la dalle de béton. Mais vous pouvez aussi choisir de réaliser un plancher en bois.

Quand l’étape de préparation du sol est terminée, vous pouvez assembler les cloisons. Commencez par monter l’ossature en bois qui consiste à assembler les murs de votre abri en respectant l’emplacement des ouvertures. Puis, l’étape suivante consiste à monter la toiture, et terminez avec la pose du revêtement.

Vous pouvez entreprendre vous-même la fabrication d’un abri de jardin. Mais, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour avoir un résultat dans les règles de l’art. De plus, ce dernier dispose de plus de connaissance en matière de règles d’urbanisme. Il saura vous guider sur les démarches nécessaires à la réalisation de votre projet.