Les différents temps de séchage du béton

temps de sechage beton avant percage - IMG de garde

Quand bien même réaliser le bon dosage du béton est facile, le temps de séchage de ce dernier est régi par différents facteurs et la manière dont vous allez vous en servir. Découvrez alors le temps de séchage du béton avant le perçage et le secret du bon dosage pour un matériau tout usage.

Les différents facteurs extérieurs qui influencent le temps séchage du béton

Deux facteurs sont susceptibles d’influencer le temps de séchage du béton avant le perçage. Il s’agit des variations climatiques. En été, le temps de séchage est beaucoup plus court. Toujours est-il que la chaleur a un effet plutôt néfaste en regard de la dalle de béton. Bien que ce dernier sèche très rapidement, lors du perçage, le béton peut se fissurer par tous les bouts. En conséquence, il n’est pas conseillé de couler le béton en saison estivale.

Si les travaux doivent tout de même se faire en cette saison, il est recommandé de commencer les travaux aux heures fraiches de la journée. Il faut également ajouter un adjuvant retardataire de prise et d’utiliser de l’eau froide pour la composition. Au court de la construction, il convient d’arroser régulièrement la surface de l’ouvrage. Par ailleurs, on déconseille fortement de couler du béton en période de gel. En fait, le froid affecte les caractéristiques physiques et mécaniques du béton. Cela étant, il est possible de bétonner en hiver. Pour ce faire, il faut travailler de suite le béton et ne pas attendre le matériel. Cela sous-entend qu’il faut réunir à l’avance la bétonnière et autre outillage.

Vous aimerez aussi :  À quoi sert la baguette de finition pour carrelage après pose ?

Lors de l’ouvrage, il est important de maintenir une température supérieure à 10 °C pendant une semaine. Vous pouvez également accélérer le durcissement en utilisant de l’adjuvant accélérateur de prise. Si vous n’en avez pas, vous pouvez tout aussi bien augmenter le temps de malaxage du béton. Rajoutez aussi de l’eau chaude.

La qualité du béton joue aussi un rôle crucial dans son temps de séchage. De base, le béton est composé de 4 éléments principaux, notamment les granulats, le ciment, l’eau et l’air entrainé. Portez votre attention sur les granulats qui sont des minéraux relativement poreux.

du béton frais à sécher

Les différents temps de séchage du béton

En règle générale, le temps de séchage du béton avant le perçage est assez long. Il va falloir attendre 7 jours pour que le béton soit assez résistant et 28 jours pour qu’il soit totalement dur. Lorsque vous venez de poser une dalle, il faut patienter 48 heures.

Aussi étrange que cela puisse paraître, le béton s’avère être un matériau vivant. En fait, bien qu’il soit sec, il continue toujours de sécher et de durcir à travers le temps. La norme NF EN 206-1 concernant les bétons structuraux de bâtiments et d’ouvrages définit le temps de séchage de ce dernier. De ce fait, il ne faut pas négliger les facteurs d’influence susmentionnés. Dans le cas contraire, vous irez au-devant de gros accidents de chantier.

Vous aimerez aussi :  Comment construire une douche italienne avec mur : Les étapes à suivre pour construire une douche italienne avec un mur personnalisé.

Le temps de séchage de ce matériau évolutif dépend aussi de son utilisation ultérieure. Si vous construisez une dalle de béton pour votre garage, il va falloir attendre 7 jours. Cela dit, cela va dépendre de l’épaisseur. Pour 10 cm d’épaisseur, il faut rajouter 3 jours. Si vous souhaitez réaliser une chape en béton sur votre dalle, il faudra patienter 28 jours pour que la dalle soit bien sèche et une semaine suivant l’épaisseur de la chape. Pour les fondations d’une maison, le matériau se révèlera sec et dur au bout de 3 semaines. Pensez également à lire notre article sur l’installation de pare baignoire sans percer.

Comment faire du béton ? 

Maintenant que vous connaissez le temps de séchage du béton avant le perçage, voici alors comment en faire. Tout d’abord, réunissez les ingrédients de bases qui sont l’eau, le ciment et les agrégats tels que le sable de rivière ou les graviers. Ensuite, procédez au bon dosage. Au lieu de penser en kg et litre, raisonnez plutôt en seau. Ainsi, pour avoir un béton tout usage, il faut 1 seau de ciment, 2 seaux de sable et 3 seaux de gravier ainsi que ½ seau d’eau. Notez que du béton trop liquide aura un retrait important lors du séchage.

En somme, il est primordial de prendre en compte des différents éléments extérieurs qui influenceront le temps de séchage du béton. Après cela, fabriquer du béton est une tâche facile.