Tout savoir sur les plantes grasses en extérieur

Tout savoir sur les plantes grasses en extérieur

Les plantes grasses, également appelées succulentes, sont de plus en plus populaires grâce à leur facilité d’entretien et leur résistance aux conditions climatiques variées. Vous souhaitez aménager un jardin ou une terrasse avec des plantes grasses ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour profiter pleinement de ces végétaux bien particuliers.

Choisir les bonnes espèces de plantes grasses pour l’extérieur

Avec plusieurs milliers d’espèces de plantes grasses existantes, il n’est pas toujours simple de faire le bon choix pour son jardin. Certaines espèces sont plus adaptées à la culture en extérieur que d’autres. Parmi les plus courantes, on peut notamment citer :

L’Echeveria

L’Echeveria est une plante grasse très appréciée pour ses rosettes de feuilles charnues et ses magnifiques fleurs en forme de clochettes. Elle tolère bien les variations de température, mais craint les excès d’eau et les gelées prolongées. Il faudra donc veiller à l’abriter en période de grand froid.

Le Sédum

Le Sédum est sans doute l’une des plantes grasses les plus faciles à cultiver en extérieur. Très rustique, il supporte aussi bien les fortes chaleurs estivales que les rigueurs de l’hiver. Il existe de nombreuses variétés de sédums, allant des plus couvre-sols aux plus imposants.

L’Opuntia

L’Opuntia, plus communément appelée figuier de Barbarie, est une plante grasse qui a la particularité de porter à la fois des feuilles et des tiges plates aux épines acérées. Elle résiste bien au froid et apprécie les endroits bien ensoleillés.

Choisir les bonnes espèces de plantes grasses pour l’extérieur

Conseils pour l’aménagement d’un jardin de plantes grasses

Pour profiter pleinement de vos plantes grasses en extérieur, il convient de prendre quelques précautions concernant leur emplacement et leurs besoins en eau ou en nutriments.

Vous aimerez aussi :  Le lierre envahissant : astuces et solutions pour vous en débarrasser efficacement

Le choix d’emplacement

Pour aménager votre jardin de plantes grasses avec succès, veillez à sélectionner un emplacement idéal. Optez pour un endroit bien drainé, ensoleillé, et dégagé pour éviter l’excès d’humidité et favoriser la croissance optimale de vos succulentes. Prévoyez également un espacement adéquat entre chaque plante pour permettre un développement harmonieux sans entrave.

L’arrosage

Les succulentes n’aiment pas beaucoup l’eau et sont capables de puiser dans leurs réserves internes grâce à leurs organes charnus. Toutefois, un bon arrosage est nécessaire pour favoriser leur croissance.

En général, il vaut mieux privilégier un arrosage plus abondant mais moins fréquent plutôt qu’un apport régulier d’eau en petites quantités. L’idéal est de laisser le sol sécher entre deux arrosages et d’éviter les excès qui pourraient provoquer l’apparition de maladies ou la pourriture des racines.

La fertilisation

Les plantes grasses n’ont pas besoin de beaucoup de nourriture pour s’épanouir. Une à deux fois par an, un apport d’engrais spécifique aux succulentes suffit généralement à couvrir leurs besoins nutritionnels.

Pour cela, optez pour une formule riche en potasse (K), c’est-à-dire avec un ratio NPK dont la dernière valeur est supérieure aux autres. En effet, la potasse encourage la floraison et renforce la résistance aux stress hydrique et thermique.

Conseils pour l’entretien des plantes grasses en extérieur

Même si elles sont réputées pour être peu exigeantes, les plantes grasses d’extérieur demandent un entretien minimal pour rester belles et en bonne santé.

Vous aimerez aussi :  Les secrets pour bien planter les plants de salade

Tailler et nettoyer les plantes grasses

La taille des plantes grasses n’est généralement pas nécessaire, sauf pour limiter l’encombrement ou l’étalement excessif de certaines espèces. Il suffit alors de couper les tiges ou les feuilles trop envahissantes.

Veillez également à retirer régulièrement les feuilles mortes ou abimées, car elles peuvent favoriser l’apparition de maladies ou attirer les parasites.

Lutter contre les maladies et les parasites

Les principales menaces pour les plantes grasses en extérieur sont les maladies cryptogamiques (causées par des champignons) et certains parasites comme les cochenilles ou les mouches des terreaux.

Pour prévenir ces problèmes, veillez à respecter les besoins en eau et en lumière de vos succulentes, ainsi qu’à assurer un bon drainage du sol. En cas d’attaque avérée, n’hésitez pas à utiliser des produits adaptés pour traiter efficacement la plante atteinte et protéger ses voisines.

En conclusion, les plantes grasses en extérieur offrent de nombreux avantages tant au niveau esthétique qu’en termes d’entretien et de résistance aux conditions climatiques. N’hésitez pas à opter pour ces végétaux aussi beaux que pratiques pour aménager votre jardin ou terrasse avec succès !