Comment faire une bougie facilement et rapidement

Êtes-vous un grand utilisateur de bougies, souhaitant néanmoins se passer de l’achat des produits ‟ tout fait” vendus le commerce ? La seule solution qui se présente à vous consiste à fabriquer vous-même vos propres bougies. Notez qu’il s’agit d’une activité qui est réputée pour prendre énormément de temps. Toutefois, avec la bonne méthode et les bons matériels, vous devriez pouvoir vous en sortir comme un chef. Si vous avez l’âme d’un bricoleur et que vous vous demandez comment faire une bougie rapidement et facilement, ce guide vous répond.

Commencez par choisir la cire à utiliser pour fabriquer votre bougie DIY

Il existe différents types de cire pour faire des bougies. Vous devez donc choisir le produit le plus adapté pour votre projet. Certaines cires sont plus populaires que d’autres. Selon leur composition, celles-ci ont des points de fusion différents. Pour bien choisir, il faut également penser à des facteurs comme les allergies et aussi le temps de combustion.

La paraffine

La paraffine est la moins chère de toutes les cires. Cependant, elle est de moins en moins utilisée, car elle est produite à partir du pétrole brut. De plus, il existe aujourd’hui plusieurs alternatives naturelles et plus respectueuses de l’environnement. Si les bougies à la paraffine sont moins populaires, c’est aussi parce qu’elles ont tendance à produire de la fumée et de la suie lorsqu’on les brûle.

Si vous voulez faire des bougies de petite taille comme celles utilisées pour les vœux (votives), la paraffine est le choix idéal. Par contre, elle n’est pas adaptée pour fabriquer des produits de grande taille, comme les bougies ‟ pilier”. Enfin, notez que la paraffine fond rapidement, mais son gros avantage est qu’il est facile de la colorer et de la parfumer.

La cire d’abeille

La cire d’abeille est entièrement naturelle et sans produit chimique. C’est un résidu du procédé de fabrication du miel, ce qui lui apporte un subtil arôme sucré. Plus chère que la paraffine, elle est déclinable sous deux formes : en bloc ou en pastilles. Les cires en pastille sont plus faciles à manipuler dans la mesure où il est plus simple de les mesurer. De son côté, la cire en bloc doit être coupée ou râpée pour obtenir la quantité voulue, ce qui peut être difficile et salissant.

Vous aimerez aussi :  Trouver rapidement un plombier dans le Rhône

La cire d’abeille fond sans faire de grosses coulures. Aussi, parce qu’elle est 100 % naturelle, elle est très appréciée des personnes qui souffrent d’allergies, de troubles des sinus ou d’asthme. La cire d’abeille a toutefois un inconvénient, c’est qu’elle ne retient pas très bien la couleur ou les parfums.

Les cires végétales

Il existe d’autres possibilités naturelles pour faire vos propres bougies. Au nombre de celles-ci, figure la cire de palme naturelle. Cette dernière brûle plus longtemps et sans fumée, mais c’est la plus chère des cires. Elle est parfaite pour faire des bougies pilier. Il y a aussi la cire de soja, obtenue à partir de graines de soja. Elle aussi brûle longtemps et sans faire de fumée.

faire une bougie

Matériels et ingrédients pour fabriquer votre bougie

Si vous recherchez une nouvelle tendance pour décorer votre salle à manger, pensez à intégrer des bougies personnalisées dans votre décoration. Ces bougies faites maison apporteront une ambiance chaleureuse et unique à votre espace de repas.

Avant de commencer votre fabrication, vous devez réunir un certain nombre d’ingrédients et de matériels.

Le matériel

Vous aurez besoin d’une cuisinière et d’une grande casserole. Équipez-vous aussi d’un broc mesureur ou grand récipient en verre, d’un papier journal, d’une serviette et d’un crayon de papier.

Les Ingrédients

Outre la cire, il faudra des :

  • mèches de bougie
  • moules à bougie ou autre récipient résistant à la chaleur
  • huiles essentielles pour parfumer.

Si vous voulez obtenir des bougies colorées, pensez également à prévoir des colorants à base d’huile.

La préparation de la bougie

La préparation se fait en suivant des étapes.

Vous aimerez aussi :  Comment déboucher une obstruction tenace avec l'aide d'un plombier ?

Étape 1 : préparez la cire

Avant toute chose, il faut procéder au choix de votre cire. Cassez ensuite cette dernière en petits morceaux ou râpez-la en copeaux. Pour vous aider à faire fondre la quantité exacte de cire dont vous aurez besoin, prenez votre moule ou contenant vide. Placez ce dernier sur la balance, faites la tare et remplissez-le d’eau. Le poids en grammes de l’eau vous indiquera quelle quantité de cire faire fondre

Utilisez le papier journal pour protéger votre surface de travail. En cas de cire renversée, gardez une serviette humide à portée de main. Remplissez, par ailleurs, la casserole avec environ 5 cm d’eau et assurez-vous que votre broc mesureur rentre bien dans la casserole.

Mettez les copeaux de cire dans le broc mesureur avant de le disposer dans la casserole. Faites chauffer l’eau à feu vif pour faire fondre la cire. Ajoutez des huiles essentielles pour parfumer la bougie (optionnel). Ajoutez-y enfin, quelques gouttes de colorant, jusqu’à obtenir la couleur désirée.

Étape 2 : moulez la bougie

Pour mouler la bougie, vous pouvez utiliser n’importe quel type de récipient en métal, en verre ou en porcelaine. L’essentiel est que celui-ci résiste à la chaleur. Mettez la mèche au centre du moule ou récipient. Faites couler une petite goutte de cire fondue pour coller la mèche au fond du récipient. Enroulez ensuite l’extrémité de la mèche autour du crayon de papier, puis posez ce dernier sur le rebord de votre contenant, de sorte à tenir la mèche bien en place.

Mettez votre récipient sur une surface bien plane et versez la cire liquide à l’intérieur, en tenant bien le crayon pour qu’il ne bouge pas. Laissez la cire refroidir et se solidifier pendant plusieurs heures, voire une nuit entière. Dernière étape : coupez la mèche à environ 4 à 5 cm de longueur.

Vous savez désormais comment faire une bougie rapidement et facilement.