Réparation d’une fuite sur canalisation d’eau

Canalisations internes :

fuite de canalisation eauIl est rare de constater des fuites sur les canalisations à l’intérieur de la maison et elles résultent du manque de précaution contre le gel ou si vous avez un tuyau de plomb ancien devenu assez mince.
Il est possible de remédier à une petite de fuite sur une canalisation de plomb en dressant le tuyau avec un marteau. A défaut, vous serez obligés de recourir à la soudure en utilisant une lampe ou un fer à souder en respectant les étapes suivantes :

  • Stopper l’arrivée d’eau et avoir une canalisation vidée d’eau,
  • Frotter à proximité du trou à boucher avec la râpe ou la laine d’acier,
  • Passons au chauffage de la partie concernée par le soudage et faites-le enduire en utilisant la pâte décapante ou la bougie,
  • Fondez une quantité de soudure à étaler avec une faire fondre un premier apport de soudure que l’on étale avec une grosse toile en format de carré et enduite de bougie. Ne cessez pas de refaire l’opération jusqu’à ce que la fuite soit bien réparée,
  • Finalement, vous passez une toile d’émeri pour avoir une surface davantage égale.

Un autre procédé qu’on vous conseille pour les fuites de canalisations en interne est la soudure à froid avec un mélange de résine plastique liquide et de la poudre métallique. Soyez attentifs pour ce mélange en vérifiant la notice de fabriquant pour avoir un bon mélange.
Une fois que vous faites la vidange au tuyau, on étale le mélange sur la fuite et on le laisse sécher le temps qu’il le faut, tout en aérant l’espace intérieur, avant de relancer la circulation d’eau.

Canalisations externes :

Les citadines ne peuvent pas intervenir aux canalisations externes chose qui est différente dans les compagnes. En effet, les canalisations externes y sont sous la terre afin de protéger celles assurant l’alimentation du gel et garantir la pente aux canalisations de vidange.
Avoir un plan qui montre le parcours souterrain des canalisations ainsi que leur profondeur sera essentiel afin de les trouver dans le cas échéant.
Vérifiant de temps à autre les coins qui peuvent être sujet d’engorgement au niveau des canalisations de vidange. Ainsi, il vaut mieux que le tampon de ces canalisations soit parfaitement repéré et dégagé de la terre et comme ça, on le retire si on constate d’obstruction en vue de dégager le bouchon.
Pour les vidanges d’évier, il faut avoir des puisards de décantation possédant un coude plongeur jouant le rôle du siphon. Ce coude s’émerge dans la partie décantée de l’eau de vidange.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.