Les composants de la caravane

de | 5 décembre 2015

Le châssis

chassis de la caravaneLe châssis se définit comme étant la partie de dessous de la caravane qui soulève l’ossature, les parois, le toit ainsi que le plancher. Ce châssis englobe donc la roue jockey, le train de roulement et la boite d’attache.
En général, le châssis a la forme d’un rectangle avec des profilés d’acier en U ou en T soudés avec l’électricité de plus, il est prolongé par une flèche ayant la forme d’un V.
Cette partie de caravane subit fréquemment les détériorations de coup il faut la préserver avec un enduit plastifiant qui va recouvrir la peinture.

Le timon ou flèche

Le timon (flèche) est la partie qui porte la roue de jockey, de la boite d’attelage et des divers freins. Sur cette flèche, on peut fixer les bouteilles de gaz dans la vie quotidienne en plein air sans manquer de les préserver avec un coffrage disponible auprès des magasins spécialisés.
Toute flèche est conforme du moment qu’elle porte la plaque de son constructeur, cette plaque informe sur la dénomination de la maison constructrice, le poids global accordé en charge, le type ainsi que le numéro de la caravane.

La roue jockey

roue jockey de la caravaneIl s’agit d’une petite roue additionnelle placée devant la flèche et puisqu’elle est escamotable, elle est à remonter quand la caravane sera en marche et à abaisser quand on veut la détacher d’une façon mécanique. La roue jockey dispose d’un ensemble de points forts à citer dans ce qui suit :

  • Garantir une position horizontale à la caravane quand cette dernière n’est pas située sur un espace plan,
  • Jouer le rôle de 3ème point d’appui afin que les manœuvres de la caravane soient davantage aisés,
  • Favoriser le relèvement de la flèche en vu de réussir le détachement de la tête d’attache de la voiture.

La boite d’attelage

La boite d’attelage est placée à la tête de la flèche et elle englobe, en même temps, la tête d’attelage et les systèmes de freinage du coup sa mission est capitale pour la caravane.

La tête d’attelage

Composant de la boite d’attelage, la tête d’attelage vise à lier la caravane à la voiture tractrice. Elle a la forme d’une cavité visant à enfermer la boule d’attelage maintenue sur la voiture.
Par le biais d’un poignet, la cavité de tête d’attelage s’ouvre.

Les vernis

Quand la caravane se situe à l’arrêt, les vernis s’interviennent afin de la stabiliser (sur chaque angle du châssis, il y a 1 vernis donc au total ils sont 4 vernis). Ces vernis sont manœuvrés avec une manivelle (elle est parmi les accessoires de la caravane).

L’attelage

Avant de choisir une caravane, il est indispensable de demander des informations détaillées et en particulier du poids pour se confirmer si votre voiture peut tracter la caravane que vous désirez acheter si non vous prenez autant de risques !

La ferrure d’attelage

Vu la multitude des modèles des voitures, on constate que la ferrure d’attelage suit la même tendance. En effet, la ferrure d’attelage joue le role du réservoir, du pont et du tuyau d’échappement de la voiture du coup elle doit être alignée à la voiture et non à la caravane. D’autant plus que, la ferrure d’attelage ne doit être sujette de montage par le caravanier mais plutôt par un expert et que son prix n’est pas inclus dans le prix total de la caravane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *